Se mettre sur les rails

Se mettre sur les rails

Première à domicile et déjà la pression d’un rendez-vous à ne pas manquer. Faux-pas interdit donc, ou au pire fortement déconseillé… Il est vrai que ce premier choc à Serger peut très bien être le révélateur précoce de ce que sera la saison du F.C.S.C.. On ne s’enflammera pas non plus. Le chemin est long et non dépourvu d’embuches et les rebondissements, les hauts et les bas seront sans doute au programme de pas mal de clubs.

A commencer par l’U.S. Montmélian, cité souvent parmi les favoris de la poule, et qui vient de se prendre les pieds dans le tapis, de plus chez lui, face à Rillieux que l’on n’imaginait pas si beau. C’est dire aussi que les savoyards vont en avoir sous le capot pour remettre dès dimanche les choses à plat et effacer cette mauvaise entame. Montmélian, c’est un adversaire déjà rencontré en saison 2015/2016, c’était en Fédérale 3. Deux fois vainqueurs les « vert et noir » avaient terminé premier la poule avant d’accéder à la Fédérale 2. Retrouvailles -délocalisées à Mathon- pour la saison 2019/20 et une sévère défaite pour les « pipiers » (10-35). Tout ça pour vous dire que l’U.S .Montmélian, malgré sa défaite inaugurale, partira favori ce dimanche.

Mais en rugby, en ovalie haut-jurassienne, rien n’est écrit dans le marbre, ni même dans la bruyère. Et cette première partition on est bien décidé à la jouer haut de gamme. Avec envie, enthousiasme et entrain.

On ne reviendra pas sur l’échec de Nantua. D’autres clubs subiront aussi le même sort. On s’attardera plus sur la manière, sur l’esprit d’une rencontre qui finalement aura conforté le groupe dans certaines certitudes. Et en premier la capacité à convertir les occasions, à créer du jeu, à mettre du rythme et perturber les défenses adverses. On n’oubliera pas les points faibles, ceux qui -sans doute- on coûté cher dans l’Ain : la maitrise du score, l’occupation, la défense près de la ligne.

Les coachs Pontarollo et Mermet on travaillé cette semaine ces détails, ces scories qui peuvent tout changer.

Face à un adversaire solide, puissant, il faudra être au top. Dans la conquête, les fondamentaux -comme on dit- et ensuite envoyé du jeu.

On attend l’appui indispensable des supporters.

Reste l’incertitude de la météo. On annonce de la pluie, mais la pelouse de Serger sera impeccable.

En lever de rideau, la B sera motivée pour ce premier match à la maison. Montmélian a gagné de justesse (26-25) son match face à Rillieux B. Ce devrait être là aussi serré.

Les compos ce sera demain samedi. Pas de bouleversements attendus. Le sud-africain Horn devrait figurer sur la feuille de match.

M.B.

Una Paea, indispensable en numéro 8