Espoirs et suspense…

On est bien rentré dans le sprint final. Avec toutes les interrogations, le suspense et les espoirs de chacun.

Pour la plupart des clubs, ce seront deux réceptions et deux déplacements.

Dès dimanche soir, on aura une vision un tantinet plus claire des positions.

A commencer dans le bas de tableau. Lons joue une dernière carte à Rillieux. Ce choc des mal classés est d’importance. Le R.C.R. sera favori. Alors Lons relégué ? probable… Mais pas écrit à l’avance. Rillieux n’a plus que trois matches. Mais en toute logique, les lédoniens devraient accompagner Metz qui aura bien du mal à éviter une lourde défaite (la 18ème) à Nantua. Le leader qui devrait conforter sa position et glaner cinq nouveau points.

Le G.D.R., en déplacement à Andrézieux, continuera-t-il sur sa belle série ? Difficile de gagner dans la Loire, mais les dolois semblent irrésistibles.

St-Priest, avec un match de plus au compteur (comme Rillieux), aura l’occasion face à Chalon, de rester au contact de Nantua. Ça reste très serré en haut de classement. Mais avantage au S.P.R., qui recevra deux fois pour un seul déplacement (dans les Dombes).

Enfin, duel à distance pour le 6ème fauteuil. Pontarlier devra absolument l’emporter sur son pré face au XV de la Dombes. Pour espérer. Mais Villars doit gagner pour rentrer dans les 4. Quatrième ou cinquième, pas le même tableau en phases finales. Incertain donc.

Le C.A.P. guettera aussi le résultat de F.C.S.C. – Le Creusot. C’est un « quitte ou double » pour les « ciel et blanc ». Une victoire consoliderait la 6ème place et validerait même une position pour peu que Pontarlier s’incline chez lui. Il devrait y avoir de l’ambiance à Serger dans un match probablement très disputé. Les bourguignons ont eux-aussi l’ambition de l’emporter et de finir en trombe (déplacement à Lons et Villars et réception de Metz).

Une journée décisive ? Pas encore, mais qui comptera sans aucun doute dans la hiérarchie finale.